Le vêtement en fourrure

15032009

« C’est très tendance, le renard sur le col de ce manteau en cuir! … Pour ce mélange lapin et renard, c’est plus glamour! »

Voilà ce qu’exulte une vendeuse de magasin de mode.

Ceci est le sujet du 66 minutes du 15 février 2009.

Il n’y a pas que le lapin, le renard, le chinchilla, le vison ou le phoque qui sont dépecés vivants.

Le Breit est une fourrure de foetus d’agneau : on avorte la brebis pour obtenir la fourrure de son foetus. Voilà un produit de luxe de premier choix… sanguinaire!

Certains stylistes succombent à l’idée que les producteurs de fourrures dispensent à tout va : « un animal bien traité a une belle peau ». De quoi vous faire oublier votre appartenance au groupe de défense animale?

Ces stylistes vont-elles assister à la vie et la mort de ces animaux?

Vos cols de manteaux tout doux sont-ils synthétiques?

Dites merci aux lapines élevées dans des cages, inséminées par les plus beaux spécimens … et surtout à leur progéniture ressemblant aux poils de chinchilla qui sont dépecés. Comment? Je suppose que vous ne souhaitez pas le savoir et je ne vous ferais pas grâce des détails : tout d’abord ils sont électrocutés puis découpés au couteau… sans abimer la fourrure! La viande est gardée pour les restaurants ou pour les barquettes destinées à nos assiettes.

J’écris cet article afin que vous réalisiez qu’il ne suffit pas de penser que vous n’avez pas une situation financière vous permettant de vous payer ce type d’article pur culpabiliser et que vous vous sentiez rassurer car vous pensez posséder de la fourrure artificielle! Je vous assure que la mode de cet hiver : le gilet sans manche en lapin ne coute -pour les boutiques de grossiste par exemple- que 12€!

 

Vous vous contrefichez de l’avenir des lapins? Vous aurez de la chance si votre col de manteau n’est pas fait de fourrure de votre animal domestique car la majorité des fourrures attrapés par les contre-bandiers récemment et destinés à un grossiste parisien étaient des manteaux en cols de fourrure de chiens et de chats, soi-disant interdits en France.

 

Ce grossiste peut ne pas être condamné car il s’est défendu de connaitre l’origine du produit, il pensait avoir affaire à de la fourrure synthétique.

 







La Connaissance de Soi et d... |
PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...